top of page
  • Axel

Comment poser son carrelage extérieur ?

Terrasse 20mm

Aujourd’hui vous profitez de plus en plus de votre espace extérieur et chacun crée son espace personnalisé.  Le choix du carrelage et une pose de qualité sont essentiels pour créer des espaces extérieurs attrayants et durables. Ce blog se propose de vous guider à travers les étapes nécessaires pour réaliser cette tâche avec succès.


Poser du carrelage à l'extérieur diffère considérablement de le poser à l'intérieur. Les conditions climatiques, les contraintes de terrain et l'exposition aux intempéries nécessitent une approche spécifique et des techniques adaptées. Une pose de carrelage extérieur mal réalisée peut entraîner des problèmes esthétiques, structurels et de sécurité à long terme.


Ce blog abordera en détail chaque étape du processus de pose de carrelage extérieur, en commençant par la préparation du support et en concluant par les finitions et l'entretien. Vous découvrirez les outils dont vous aurez besoin, les techniques de pose appropriées, ainsi que des conseils pratiques pour éviter les erreurs courantes et obtenir un résultat professionnel. Que vous soyez un novice ou un très bon bricoleur, ce guide vous aidera à réaliser votre projet avec succès.

 


Le choix du carrelage extérieur


Le choix du carrelage pour votre espace extérieur est une décision évidemment compliquée mais qui aura un impact significatif sur l'esthétique, la durabilité et la fonctionnalité de votre terrasse. Les carreaux pour un usage extérieur doivent être des carreaux en grès cérame, antidérapants.


Le grès cérame apporte une résistance exceptionnelle aux intempéries, à l’apparition de mousses, et à l’usure. Les carreaux en grès cérame sont fabriqués en comprimant des terres spécialement sélectionnées à des pressions très élevées. Compte tenu de ces taux de compression et de la cuisson à haute température, le taux d’absorption d’eau des carreaux finis est inférieur ou égal à 0,5%. Ces caractéristiques les rendent ainsi résistants au gel, empêchent l’accroche des mousses, et leur donnent une excellente durabilité.


Deux techniques de pose, collée ou sur plots, vont vous guider pour les épaisseurs de carreaux :


  • La pose traditionnelle est la pose collée avec réalisation d’un joint entre les carreaux. Des carreaux d’épaisseur entre 7mm et 11mm sont généralement utilisés pour cette pose, mais des carreaux de 20mm d’épaisseur conviennent également et renforcent bien évidemment la solidité de l’ensemble.

Carrelage de 20mm pour une pose collée

  • Les carreaux d’épaisseur 20mm permettent une pose sur plots. Cette pose sur plots est simple à réaliser, avec des plots réglables en hauteur, éventuellement autonivelants, et avec de nombreuses possibilités de finition.

Carrelage 20mm posé sur plots

Dans les deux cas il est essentiel d’utiliser des carreaux antidérapants, spécialement conçus pour l’extérieur. C’est le caractère antidérapant qui vous apporte la sécurité d’utilisation même quand votre terrasse est mouillée.


Dans tous les cas, les fournisseurs rivalisent dans la recherche des plus belles imitations de bois, de pierre, ou encore de dalles béton, et multiplient les formats pour permettre toutes les personnalisations graphiques de votre terrasse.

 


Les normes de résistances à la Glissance


Il existe deux classements principaux pour qualifier la résistance à la Glissance des carrelages.


Le classement Pieds chaussés, le plus utilisé, est mesuré par des essais en situation dans lequel l’opérateur est placé sur un carrelage recouvert d’huile et incliné à différents angles.  Une situation très théorique mais qui permet une classification des produits représentative. Il existe 5 niveaux de classement, du R9 au R13.


Pour vos extérieurs, il est conseillé de choisir la classification R11, mais bien sûr notre magasin saura vous présenter les différentes possibilités.


 

Norme DIN 51130 – Résistance à la glissance (Pieds chaussés)

 

Angle d’inclinaison

Classe de résistance à la glissance

De 6° à 10°

R9

De 10° à 19°

R10

De 19° à 27°

R11

De 27° à 35°

R12

Supérieur à 35°

R13

 

Un autre classement existe pour mesurer la résistance à la Glissance à Pieds Nus.  Il convient d’apporter plus d’importance à ce classement si votre carrelage est situé autour d’une piscine.  La norme DIN 51097 classe les produits en 3 classes A, B, ou C.  La classe C est la classe qui apporte la meilleure résistance à la Glissance Pieds Nus.

 


 

Norme DIN 51097 – Résistance à la glissance (Pieds nus)

 

Angle d’inclinaison

Groupe

Inférieur ou égale à 12°

A

Inférieur ou égale à 18°

B

Inférieur ou égale à 24°

C


Pose collée ou sur plots ?


Pour vous aider dans votre choix, voici les quelques avantages de chaque pose :



Quels sont les avantages de la pose collée ?


Les colles spécialisées apportent une excellente adhérence des carreaux et garantissent une parfaite stabilité, et une fixation robuste des carreaux sur leur support, assurant ainsi une installation solide et durable. De plus, cette solution permet une faible épaisseur de pose qui peut être indispensable quand les différences de niveau limitent la hauteur disponible pour l’ouvrage.


Cette pose est la pose traditionnelle, elle gardera un aspect plus ancien à votre extérieur, et elle permet aussi les poses en opus avec des carreaux aux Effets Pierre bluffants, comme les imitations de Travertin.


Carrelage imitation pierre naturelle, avec une pose collée

 


Quels sont les avantages de la pose sur plots ?


La méthode de pose sur plots représente une solution d'une adaptabilité remarquable pour la réalisation de terrasses, surtout dans les cas où le support présente des pentes ou des variations de niveau. En laissant un espace entre les carreaux et le support, cette solution permet le passage de câbles, par exemple pour l’installation de spots. Sa facilité d’entretien est également un atout majeur, permettant un accès aisé sous les dalles pour toute réparation ou pour un remplacement nécessaire grâce à la facilité de dépose/repose des carreaux individuellement. Avec cette méthode pas de risque d’apparition de fissure dans le carrelage due à des mouvements du support, et pas de risque de décollement des carreaux ! Cette solution va parfaitement supporter les cycles climatiques pour de nombreuses années.

Carreau enlevé facilement grâce à la pose sur plots

Cette pose ne nécessite pas non plus la réalisation d’un joint entre les carreaux, qui sont souvent le maillon faible pour la durabilité des terrasses.


Autre avantage non négligeable, le chantier n’est pas limité par les contraintes climatiques. Pas de risque que la pluie ne vienne délaver la colle avant qu’elle ne sèche !


Une fois votre choix fait entre pose collée et pose sur plots, il vous reste à vous retrousser les manches et à appliquer dans chaque cas les bonnes techniques de pose.



RÉALISATION D’UNE POSE COLLÉE


La pose collée consiste à fixer les carreaux directement sur une surface préalablement préparée à l'aide d'une colle spécialisée.

 

Quelles sont les étapes à suivre pour une pose collée réussie ? :


Pour réussir une pose collée de carrelage sur une terrasse, il est essentiel de suivre plusieurs étapes clés :

 

Évaluation de la structure existante de la terrasse :


Avant de commencer la pose collée, il est important d'évaluer l'état et la solidité de la structure existante de la terrasse. Cela implique de vérifier que votre support possède une pente minimum de 2%, afin de permettre un écoulement et une évacuation de l’eau. Vous devez également rechercher d'éventuelles fissures ou instabilités, et de vous assurer que la surface est adéquatement drainée pour éviter les problèmes d'humidité.


Pour cela vous pouvez utiliser un niveau et une règle, et examinez attentivement votre terrasse pour repérer les fissures ou toute autre imperfection qui pourrait compromettre l'adhérence du carrelage.

 

S'assurer qu'il y a une pente minimale


La natte de désolidarisation


Vous pouvez utiliser ce qu’on appelle une natte d’étanchéité et de désolidarisation, qui va permettre « d’effacer » les plus petites fissures du support, et de désolidariser le revêtement carrelé de la dalle, limitant fortement la transmission des mouvements de la dalle à la surface carrelée. La natte assure le pontage des fissures, et elle présente une résistance élevée à la pression et à la flexion, afin de garantir une adhérence optimale au mortier colle.


Cette natte fait également fonction d’étanchéité, évitant les remontées d’humidité du sol dans la colle.

 


Nettoyage et préparation de la surface :


Une fois que la structure de la terrasse est évaluée, il est temps de nettoyer et de préparer la surface pour recevoir votre carrelage : n’hésitez pas à utiliser un balai ou un nettoyeur haute pression pour éliminer les débris, la saleté, les résidus de ciment, ainsi que toute autre substance qui pourrait empêcher une bonne adhérence de la colle.



Si vous dalle est fortement encrassée, pensez à utiliser un produit nettoyant spécialisé qui agira rapidement et en profondeur sans abimer les matériaux.



Préparation des outils :


Nous vous recommandons d'avoir tous les outils nécessaires à portée de main :

·        Truelle crantée

·        Maillet en caoutchouc

·        Niveau à bulle

·        Règle de maçon

·        Coupe-carreaux

·        Spatule ou taloche

·        Croisillons

·        Les copains et l’apéro …

 


Quelle colle choisir pour mon carrelage terrasse ?


Concernant la colle, il est important de choisir une colle appropriée en fonction du type de carreaux utilisés et des conditions climatiques de la région. Nous vous proposons des colles professionnelles spécialisées à un prix abordable en magasin, adaptées à vos projets. Le respect des dosages et du temps de séchage n’est pas à négliger afin d’obtenir le meilleur résultat possible.

  

 

Mise en place des repères et du premier carrelage


Avant de commencer la pose des carreaux, il faut de prime abord déterminer des repères sur la terrasse pour garantir une disposition uniforme et esthétique du carrelage. Nous conseillons de choisir un coin de la terrasse opposé aux murs de la maison, comme point de départ. Cela permet d’être parfaitement alignés aux bords visibles de la terrasse, et de faire les coupes près des murs en conséquence.


Vous pouvez utiliser un cordeau à tracer pour délimiter les lignes de référence à partir du point de départ. Ces lignes serviront de guide pour aligner les carreaux et maintenir une disposition régulière.


Vérifiez tout de même le bon alignement de ces lignes grâce à un niveau à bulle pour vous assurer que celles-ci sont parfaitement droites et horizontales. Des repères précis garantiront une pose uniforme et professionnelle des carreaux.

 


Le premier carreau !


Une fois les repères déterminés, préparez le premier carreau pour le placement initial.  À l'aide d'une truelle crantée, étalez une couche de colle sur une petite section de la terrasse, juste à côté du point de départ.


Placez délicatement le premier carreau sur la couche de colle, en veillant à l'aligner correctement avec les repères tracés. Appliquez une légère pression sur le carreau pour assurer une adhérence ferme à la colle. Vous pouvez utiliser un maillet en caoutchouc afin de ne pas abîmer votre carrelage.

Pose du premier carreau

La dernière étape, utiliser votre niveau à bulle pour vérifier que le premier carreau est parfaitement aligné selon les lignes de référence. Le premier carreau posé est très important car la suite de la pose en est dépendante.


Une fois tous les ajustements effectués, vous pouvez continuer à poser les carreaux en suivant les lignes de référence établies. Insérez des croisillons entre les carreaux pour maintenir des espacements réguliers et uniformes. Cela permettra d'assurer une finition professionnelle et esthétique une fois les joints réalisés.


N’oubliez pas de vérifier tout au long du processus de pose, l'alignement et la pente minimal de 2% des carreaux à l'aide du niveau à bulle. Cela permettra de détecter et de corriger rapidement tout problème d'alignement ou d'élévation avant le séchage de la colle.


Une fois que tous les carreaux sont posés et que la colle a eu le temps de sécher (selon les recommandations du fabricant), vous pouvez passer à l'étape suivante : le jointoiement.


 

Jointoiement des carreaux


Le jointoiement consiste à combler les espaces entre les carreaux pour assurer une finition esthétique et protéger les bords des infiltrations d'eau et de la saleté. Une fois la colle séchée, retirez les croisillons niveleurs.  Préparez votre mortier à joint en suivant les instructions du fabricant. Appliquez ensuite le mortier dans les espaces entre les carreaux à l'aide d'une spatule ou d'une taloche.


Une fois que le mortier à joint est appliqué, utilisez une raclette ou une éponge humide pour éliminer l'excès de mortier et lisser les joints. Veillez à ne pas enlever trop de mortier pour éviter de créer des trous dans les joints. Laissez ensuite sécher le mortier pendant le temps recommandé avant de procéder au nettoyage final.

Jointure


Nettoyage final :


La finition de votre terrasse n’est pas complète sans un nettoyage final avec un produit appelé « Enlève Ciment » afin d’éliminer tout résidu de mortier, qui souvent a déposé un voile blanchâtre appelé Laitance. Vous trouverez le produit adapté dans votre magasin TOP Carrelage Valenciennes. Notre conseil : rincez abondamment et à plusieurs reprises après avoir laissé agir le produit sans le laisser sécher, pour éviter que la laitance ne se redépose sur le carreau.  Laissez ensuite sécher la surface complètement avant de profiter de votre terrasse !

Nettoyage des carreaux après la pose


RÉALISATION D’UNE POSE SUR PLOTS


Cette pose a pour but d’installer les carreaux de terrasse en les posant sur des plots réglables en hauteur, permettant ainsi de compenser les éventuelles irrégularités du support tout en assurant une surface plane et stable. Les plots sont ajustés individuellement pour garantir un nivellement précis.


Il convient aussi de prévoir avant le début du chantier la finition des bordures de la terrasse. Différentes solutions s’offrent à vous pour que le bord de votre terrasse apporte la touche finale pour une esthétique parfaite. Nous pourrons vous présenter en magasin les différentes options.

 

Préparation du support :


A l’image de la pose collée, la pose sur plots n’échappe pas à toutes les vérifications préalables concernant le support de pose comme indiqué plus haut.  La dalle doit également avoir une pente permettant d’évacuer les eaux de pluie, mais vous pourrez compenser cette pente avec les plots pour avoir une surface de terrasse parfaitement horizontale.



Examinez attentivement votre terrasse pour repérer les fissures ou toute autre imperfection qui pourrait rendre instable les plots.


Une dalle béton n’est pas indispensable. La pose sur un ternaire correctement compacté par un professionnel est également une solution à envisager.

 


Préparation des outils :


Nous vous recommandons d'avoir tous les outils et produits de mise en œuvre nécessaires à portée de main :

·        Plots réglables

·        Perceuse

·        Maillet en caoutchouc

·        Niveau à bulle

·        Porte-dalle

·        Clé de réglage pour plot



Quels plots choisir ?


Pour choisir les plots adaptés, vous devez prendre en compte deux critères principaux :


  • La hauteur des plots : Il est essentiel de déterminer la hauteur nécessaire des plots. Ces derniers sont ajustables en hauteur à l'aide d'une clé, et ils sont disponibles dans différentes plages de hauteurs, allant de 25mm à 270mm, et plus si nécessaire.


Clé de réglage afin de régler le niveau des plots

 

  • La nécessité de plots autonivelants : Il est intéressant de déterminer si l'utilisation de plots autonivelants est requise pour compenser les irrégularités du support ou pour faciliter la correction de la pente du support. Les plots autonivelants sont également ajustables en hauteur, mais ils disposent en plus d'un montage sur rotule qui compense automatiquement l'inclinaison de la tête du plot.

Qu'ils soient autonivelants ou non, tous les plots doivent être équipés d'un patin en caoutchouc qui renforce la stabilité des dalles et absorbe le bruit. Nous vous proposons en magasin une large gamme de plots afin de vous permettre de réaliser votre projet sans encombre.

 


Installation des plots et des carreaux :


Nous vous proposons de commencer l’installation par la même étape que la première pose, à savoir la sélection d’un coin de la terrasse comme point de départ, en tenant compte de l'alignement par rapport aux murs ou aux bordures de la terrasse. Assurez-vous que ce point de départ vous permettra d'avoir une disposition uniforme des carreaux sur toute la surface de la terrasse, et que la hauteur initiale du premier carreau est compatible avec les hauteurs de plots dont vous disposez pour toute la surface.


De la même manière que pour la pose collée, utilisez des cordeaux à tracer pour établir des lignes de référence à partir du point de départ. Vous pouvez ainsi réaliser la pose de la première ligne et vous assurer d’une part que chaque dalle est parfaitement stable, et que la première ligne est parfaitement horizontale avant de poursuivre la pose complète de votre terrasse.


Au fur et à mesure de la pose du carrelage, vérifier l’alignement des carreaux ainsi que leur hauteur par rapport aux autres. Si l’un est plus élevé que l’autre, vous pouvez venir visser le plot afin de niveler les carreaux à la même hauteur en réglant la hauteur de chaque plot. C’est ce réglage qui garantit aussi la stabilité de chaque dalle.


Terrasse couleur Perla, avec transats et plantes

Nous souhaitons que tous ces conseils vous permettent de choisir et de poser votre terrasse en toute sérénité.  Nos conseillers restent à votre disposition en magasin pour vous accompagner.


N’hésitez pas à partager cet article à votre entourage !

 

Écrit par Axel le 04 Mai 2024

Kommentare


bottom of page